Avance – 264 jours, 256 albums

Je suis content de constater que j’ai pris environ une semaine d’avance sur mes albums à écouter, et que celle-ci se maintienne assez bien. Même si je suis moins assidu en ce qui à trait à la publication de mes articles, je peux quand même me consoler en me disant que je n’ai pas de retard dans le principal du défi. Bref, en ce début de semaine, j’ai pu savourer 2 autres albums, en débutant par « Miles Ahead » de Miles Davis.

Réalisé avec la précieuse aide de Gil Evans, il s’agit d’un autre petit bijou du cool jazz. Enregistré alors que les big bands n’avaient plus la côte, il surprend par son côté orchestral et développé. Attention, je n’ai pas utilisé le mot complexe, car il ne s’agit pas de hard bop. Par contre, la variété des instruments développe un autre genre de complexité, bien différent de celui que pourrait avoir la structure. Il en résulte un album relativement simple, très accessible, mais également très riche et très texturé. Son seul défaut ? Comme « Birth of the Cool », il est plutôt court. Mais je tiens à préciser que j’ai préféré « Miles Ahead », à choisir entre les deux. Les arrangements et le jeu des instruments m’ont semblé un tantinet plus matures.

Et pour un lundi soir, j’ai cru bon de me plonger de nouveau dans l’univers de Cal Tjader, avec « Latin Concert ».

Avec le vibraphone de Tjader, on tombe tout de suite dans un autre monde. Surtout avec ces airs et ces rythmes latins ! Mais somme toute, il s’agissait d’un album plutôt ordinaire, qui s’écoute plutôt distraitement. Il semblait manquer le génie de « Monterey Concerts », qui m’avait davantage accroché et même séduit. Celui-ci, il se place bien comme musique de fond, au matin ou lors d’une petite soirée. Mais sachez qu’il conserve néanmoins la touche personnelle et charmante de Tjader. C’est simplement que vous n’en serez pas captivé non plus. Voilà.

Et enfin, aujourd’hui, j’ai écouté un autre album des Squirrel Nut Zippers, soit « The Inevitable ».

Encore une fois, un album plutôt ordinaire (surtout après avoir écouté « Perennial Favorites »). Toutefois, il y a quelque chose de magique, de chaleureux et de réconfortant à commencer sa journée avec un tel album. Cela réveille à merveille, et donne une bonne dose d’énergie et de bonne humeur. C’est immanquable. Ainsi, je ne le vous conseillerais que pour l’ambiance et le style. Mais si vous devez vous mettre au groupe, commencez plutôt par celui cité plus haut. Vous aurez alors un son plus mature et accompli.

Publicités
  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :