Curiosité et approfondissements – 378 albums écoutés

Ne vous en faites pas : je n’ai pas écouté que des albums de jazz de Noël depuis la fin de ce défi. Quelques artistes m’intriguaient encore, et j’ai donc décidé de les approfondir. Ainsi, le premier album que j’ai écouté après l’ultime 365e fut « Jazz Impressions of Black Orpheus » de Vince Guaraldi.

Après d’aussi belles découvertes de cet artiste remarquable, je me suis penché sur l’un de ses plus connus, mais qui n’est pas relié à Charlie Brown. Son talent y est tout aussi, sinon plus, impressionnant et envoûtant. Le morceau « Générique » y est sûrement mon préféré, avec ses rythmes lancinants et en changement. Il s’agit d’un véritable charme : http://www.youtube.com/watch?v=WkUnkmN-zi4 . Ensuite suit « Cast Your Fate to the Wind » qui est tout aussi digne d’honneurs. On y sent la touche désinvolte et naïve de Guaraldi, avec ses notes de piano à peine effleurées par moments, tellement elles sont jouées délicatement. Bref, je vous le recommande chaudement si vous aimez l’artiste, ou si vous souhaitez le découvrir.

Et suite aux albums de Noël, j’ai poursuivi la découverte de l’artiste avec « Vince Guaraldi and the Lost Cues from the Charlie Brown TV Specials ».

Une petite ambiance de jazz calme et paisible, des instruments simples et bien menés, et des airs un brin joyeux qui m’ont accompagné dans ma voiture à quelques reprises. Ce n’est rien de bien compliqué, ni rien d’impressionnant : c’est seulement du bon jazz, qu’on écoute sans se poser de questions. Et le piano de Guaraldi, comme toujours, y tient une place de choix.

Aussi, après quelques mois sans jazz, une ambiance a fini par me manquer : celle de Shakti. J’ai donc mis dans ma voiture « Natural Elements ».

Il s’agit du troisième et dernier album du groupe, avant leur retour sous Remember Shakti. Et, justement, on y sent leur maturité, la complicité maîtrisée qui s’est développée entre les différents membres du groupe. Ce qui aurait pu sembler davantage chaotique, ou même parfois brouillon, dans leur premier album est ici complètement disparu. Leur talent y est parfaitement exposé, et leur style, pleinement établi. « Mind Ecology » nous plonge tout de suite dans l’ambiance, avec son rythme effréné et son atmosphère aux fortes influences indiennes. « Face to Face » nous ramène sur terre avec une flot plus lent et paisible, mais pas moins accrocheur pour autant ! Ainsi, l’album fut une belle découverte, et c’est le genre d’album qui me pousse à continuer à écouter du jazz, malgré mes autres projets…

Enfin, il me reste encore quelques bons albums d’Herbie Hancock à écouter. L’un d’eux était « Dis is Da Drum ».

Je vous dirais que l’album m’a moins marqué que le fait d’écouter un nouvel album de mon artiste préféré ne m’a réjoui. J’ai aimé me retrouver de nouveau dans son univers créatif et d’entendre encore une fois son langage musical. J’ai aimé me plonger une autre fois dans l’univers électronique et déjanté de « Future Shock », avec des percussions bien présentes et, cette fois, quelques influences africaines, voire tribales. Bref, il fait toujours bon de réécouter les artistes qu’on admire sous un angle différent. Peu importe l’artiste, et peu importe le style ou l’art, je vous conseille de faire de même. C’est la meilleure manière de mêler aventure et réconfort, découvertes et nostalgie.

Ah oui, j’oubliais ! J’ai aussi écouté « Dick at Nite » de Richard Cheese. Mais disons que l’album vaut à peine d’être mentionné. Mis à part, peut-être, « Spider-Man Theme », une fois que l’on a écouté un album de cet artiste, on a plutôt fait le tour…

Publicités
  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :